Adénome de la prostate: un traitement efficace par embolisation

L’embolisation de la prostate est une technique thérapeutique peu invasive qui consiste à réduire l’apport en sang vers la prostate afin que celle-ci réduise en volume

L’adénome de la prostate: qu’est-ce que c’est ? Quel traitement pour soigner la prostate gonflée ?

Qu'est-ce-que qu'un adénome de la prostate ?

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate est une pathologie fréquente chez les hommes à partir de l’âge de 50 ans.

Par ailleurs, la prostate est une glande située sous la vessie, présente uniquement chez l’homme. De plus, avec l’âge, on observe une augmentation du volume de cette dernière, et cette hypertrophie est souvent à l’origine de problèmes urinaires qui affectent la qualité de vie.

La prostate est traversée par l’urètre, canal par lequel l’urine s’écoule de la vessie vers le méat urinaire. Lorsque la prostate est élargie, l’urètre est comprimé, ce qui entraîne les principaux symptômes de l’adénome.

Les symptômes d'une prostate gonflée

La réduction de la taille de l’urètre due à un adénome de la prostate empêche la vidange de la vessie, ce qui provoque :

  • Un besoin fréquent d’uriner, souvent de manière urgente
  • Des douleurs lors de la miction, des douleurs en urinant
  • Des troubles sexuels avec un flux éjaculatoire réduit
  • Des réveils fréquents la nuit pour uriner (jusqu’à 5 fois par nuit)
  • Une diminution de la force du jet lors de la miction
  • Des fuites urinaires
  • Une rétention aigüe d’urine

Adénome de la prostate: le traitement par embolisation

L’embolisation de l’artère prostatique est une procédure peu invasive, réalisée en ambulatoire ( hospitalisation de jour ), pour le traitement de l’HBP ( hypertrophie bénigne de la prostate ).

En premier lieu, le patient est positionné sur une table vasculaire sous contrôle du scanner afin de visualiser toutes les artères du corps humain.

Le radiologue insère ensuite un cathéter de 1,6 mm de diamètre dans l’artère située au niveau du poignet ou de l’aine. De plus, en raison de l’expérience unique acquise dans notre centre, il est désormais inutile d’insérer une sonde urinaire au cours de la procédure.

Dans un second temps, il dirige le cathéter vers les petites artères irriguant la prostate, tout en visualisant, en temps réel, les artères sur les écrans (voir photo).

Pour finir, le radiologue vérifiera que le cathéter est correctement positionné au niveau de l’artère prostatique et injectera des particules microscopiques appelées microsphères ou microbilles. Ainsi, ces particules vont bloquer l’apport sanguin aux artères de la prostate. Ce procédé est appelé : embolisation de l’artère.

La prostate étant moins bien irriguée, elle diminue de volume et permet donc à l’urine de s’écouler plus facilement.

Contrairement à la chirurgie, l’embolisation de la prostate n’entraîne aucune complication sexuelle ou urinaire et ne présente pas de risque d’éjaculation rétrograde.

Avantages de l'embolisation: traitement de l'adénome de la prostate

Tout d’abord, l’embolisation de la prostate présente nettement moins d’effets secondaires, notamment une éventuelle incontinence ou éjaculation rétrograde à la suite de l’intervention.

Par ailleurs, cette intervention est ciblée et particulièrement douce, ce qui représente un avantage considérable. Comme l’urètre n’est pas affecté par l’embolisation, il n’y a pas lieu de s’inquiéter des saignements ou de l’incontinence après l’intervention.

De plus, au-delà du caractère bénéfique de cette procédure, on associe l’embolisation à un risque chirurgical nettement plus faible que les interventions chirurgicales classiques, qui sont effectuées sous anesthésie générale, en raison de l’anesthésie locale.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

J’ai des questions, je veux prendre rendez-vous pour une consultation.