Lombalgie traitement naturel

Les douleurs du bas du dos, aussi appelées lombalgies, sont extrêmement fréquentes et peuvent s’avérer lourdement handicapantes. Souvent, elles sont causées par l’inflammation d’un nerf dans la région lombaire. Lorsqu’elles sont d’origine inflammatoire, des médicaments anti-douleurs ou des interventions chirurgicales peuvent vous être proposés, avec une efficacité variable et des effets indésirables importants.

Plus récemment, des études ont réussi à mettre en évidence les bénéfices apportés par la radiofréquence pulsée et la cryothérapie sur les douleurs lombaires inflammatoires. Ce sont deux techniques mini-invasives de radiologie interventionnelle utilisées depuis longtemps dans le traitement de pathologies tumorales. Elles sont désormais adaptées et utilisées pour soulager les douleurs du dos.

Le Centre de la Douleur Interventionnelle est spécialiste dans la réalisation de ces deux interventions techniques, jusque-là réservées aux patients d’outre-mer. Nous concentrons les compétences interdisciplinaires et l’équipement nécessaire pour assurer le déroulement de ces interventions dans le meilleur cadre possible.

 

Mal de dos lombaire

Qu'est-ce-que la lombalgie ?

Les lombalgies sont classifiables en deux principales catégories. Elles peuvent être d’origine mécanique ou inflammatoire.

Si la lombalgie se manifeste principalement en journée, lors d’un effort, et que les anti-inflammatoires n’améliorent pas significativement la douleur, il est probable que la douleur soit d’origine mécanique, et donc musculaire.

Toutefois, si les douleurs se manifestent plutôt de nuit ou au réveil, et qu’elles persistent avec du repos, il est probable que la douleur soit plutôt d’origine inflammatoire. Un nerf devenu hyper-réactif est alors la cause de la douleur, et une intervention par radiofréquence pulsée ou cryothérapie peut alors vous être proposée.

Notez qu’un grand nombre de pathologies peuvent causer des lombalgies, dont des pathologies requérant une prise en charge urgente. Une consultation avec un médecin est vivement recommandée pour identifier la cause des douleurs et éliminer les risques d’urgences thérapeutiques.

Lombalgie : symptômes

De nombreux nerfs émanent des vertèbres lombaires pour innerver le bas du dos et les membres inférieurs. Lorsqu’ils sont inflammés, ils envoient au cerveau un stimuli douloureux anormal. Cette douleur peut être localisée sur tout le territoire innervé par le nerf.

Les lombalgies peuvent ainsi causer :

  •         Des douleurs : Elles représentent le symptôme principal de la lombalgie. La douleur est initialement localisée dans le bas du dos, mais elle peut irradier dans la fesse ou les membres inférieurs.
  •         Des paresthésies : Le nerf engourdi peut provoquer des fourmillements ou picotements dans les fesses ou les jambes.
  •         Des troubles du sommeil : La douleur, nocturne et matinale, peut gêner la récupération lors du sommeil. Ces troubles du sommeil peuvent favoriser l’apparition de troubles de l’humeur, de la concentration, et de pathologies métaboliques telles que le diabète ou l’hypertension artérielle.
  •         Des troubles moteurs : Dans les cas les plus graves, le nerf est trop endommagé pour correctement innerver les muscles qu’il contrôle. Une paralysie apparaît et constitue une urgence thérapeutique.

Lombalgie : causes

Lorsque les lombalgies sont d’origine inflammatoire, les douleurs sont causées par la compression d’un nerf. Cette compression s’explique dans 95% des cas par une hernie discale.

Les vertèbres de la colonne vertébrale sont séparées par les disques vertébraux. Ce sont des sacs fibreux, remplis d’une substance gélatineuse qui amortit les chocs et la pression exercée sur la colonne. Avec l’âge et la pression que doit supporter la colonne vertébrale, les disques s’usent, se déforment, et compriment les nerfs aux alentours.

 

Lorsqu’un nerf est comprimé, une réaction inflammatoire se déclenche. Des messagers chimiques sont libérés par les tissus inflammés, et sont captés par le nerf. Le fonctionnement du nerf se perturbe et un signal douloureux anormal est envoyé au cerveau. Pour traiter la douleur, il faut alors rétablir une communication électrique normale entre le nerf et le cerveau.

 

Parmi les facteurs de risques susceptibles de provoquer des douleurs lombaires, nous retrouvons :

 

  •         Les sollicitations inhabituelles du dos : mouvements brutaux, efforts excessifs, port de charges lourdes, chutes.
  •         Les postures contraignantes et répétées : Rester assis trop longtemps, porter des charges lourdes à bout de bras, ou de mauvaises positions de sommeil sont tout autant de postures susceptibles de provoquer des lombalgies
  •         L’hygiène de vie : La sédentarité est un facteur de risque important des lombalgies. L’hydratation et le tabac jouent également un rôle dans la longévité des disques vertébraux, tandis qu’une alimentation trop riche pourrait entretenir l’inflammation.

Lombalgie que faire ?

Lombalgie traitement naturel : Cryothérapie

La cryothérapie est une intervention mini-invasive réalisée en ambulatoire. Elle est rapide et indolore pour le patient, ne laissant pas de cicatrices. Une fois l’intervention terminée, vous serez surveillé pendant 1h avant de pouvoir rentrer chez vous.

L’intervention est réalisée par un radiologue interventionnels :

La procédure débute par une anesthésie locale au point d’intervention (au niveau du bas du dos, vers les dernières vertèbres lombaires). Ensuite, par guidage échographique, le praticien localise précisément la racine douloureuse, et introduit une aiguille creuse jusqu’à celui-ci. Contrairement à une chirurgie classique, l’introduction d’une simple aiguille pour atteindre les alentours du nerf ne nécessite pas d’inciser les tissus traversés. Le risque de complication est donc très réduit.

Une fois l’aiguille insérée en périphérie du nerf, le praticien fait passer des gaz de congélation à l’intérieur de l’aiguille. Ces gaz permettent de diminuer la température de l’aiguille pour qu’elle puisse geler avec une haute précision les tissus cibles. La cryothérapie gèle le nerf et diminue l’intensité du signal électrique qu’il émettait au cerveau. Le nerf envoi un stimulus moindre au cerveau, qui se traduit par une diminution de la sensation douloureuse.

Pour finir, le radiologue interventionnel retire l’aiguille et pose un pansement compressif. La procédure est indolore pour le patient, et ne nécessite aucune hospitalisation.

Lombalgie traitement naturel : Radiofréquence pulsée

La radiofréquence pulsée est une intervention mini-invasive réalisée en ambulatoire. Elle est rapide et indolore pour le patient, ne laissant pas de cicatrices. Une fois l’intervention terminée, vous serez surveillé pendant 1h avant de pouvoir rentrer chez vous.

L’intervention par radiofréquence pulsée au Centre de la Douleur Interventionnelle est réalisée par l’un de nos radiologues interventionnels. Un anesthésiste et un infirmier seront également à vos côtés, tout au long de la procédure.

L’intervention débute par une anesthésie locale au point d’intervention (au niveau du bas du dos, vers les dernières vertèbres lombaires). Ensuite, guidé par une échographie, le praticien localise précisément la racine douloureuse, et introduit une aiguille très fine jusqu’à celui-ci. Cette aiguille permet d’atteindre les alentours du nerf sans endommager les tissus qu’elle traverse, contrairement à une chirurgie classique. Le risque de complication est alors très réduit.

Une fois l’aiguille insérée en périphérie du nerf, le praticien délivre une radiofréquence pulsée depuis la pointe de l’aiguille dans les tissus environnants. La radiofréquence pulsée interagit avec le nerf et modifie le signal électrique aberrant qu’il émettait au cerveau. Le nerf n’est pas abimé au cours du processus et l’inflammation est réduite. Un dialogue normal est rétabli entre le cerveau et le nerf et la douleur disparait.

Pour finir, le radiologue interventionnel retire l’aiguille et pose un pansement compressif. La procédure est indolore pour le patient, et ne nécessite aucune hospitalisation.

Durée du traitement naturel de la lombalgie ?

La durée d’une intervention par radiofréquence pulsée ou cryothérapie est courte : entre 45 minutes à 1 heure en moyenne.

Quel coût pour le traitement naturel de la lombalgie ?

Le coût de la cryothérapie et de la radiofréquence pulsée est couvert par l’assurance maladie et les mutuelles.

Un éventuel surcoût peut être possible, lié aux honoraires du médecin et de l’hôpital. Sachez néanmoins qu’il sera toujours réalisé avec tact et mesure, selon les recommandations de l’ordre des médecins.

Avantages du traitement naturel de la lombalgie

La radiofréquence pulsée et la cryothérapie sont des interventions mini-invasives. L’utilisation d’une aiguille millimétrique et le guidage par échographie en font une méthode précise et fiable dans le traitement des douleurs nerveuses. Le risque d’effets indésirables ou de complications est donc très faible.

Aussi, contrairement à la chirurgie, la radiofréquence pulsée et la cryothérapie ont l’avantage de :

  •         Ne pas laisser de cicatrices.
  •         Ne nécessite pas d’hospitalisation : Vous venez et repartez dans la même journée
  •         La récupération est immédiate et sans douleur.

En revanche, il s’agit d’interventions techniques et innovantes dont le succès dépend de l’expertise du radiologue interventionnel et de la qualité du matériel et soutien logistique dont il dispose.

Le Centre Interventionnel de la Douleur est une référence dans le traitement des douleurs nerveuses par la radiofréquence pulsée et la cryothérapie. Nous concentrons les compétences médicales et le soutien matériel nécessaires pour permettre le succès de telles interventions.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

J’ai des questions, je veux prendre rendez-vous pour une consultation.