L’épaule gelée

Symptômes et Diagnostic

Traitements

Contactez-nous

CENTRE DES ARTICULATIONS

L’épaule gelée

Qu'est-ce que l'épaule gelée ?

L’épaule gelée, également appelée capsulite rétractile , est un état douloureux dans lequel le mouvement de l’épaule est limité.

Cette inflammation  se caractérise par une raideur et des douleurs dans l’articulation de l’épaule. Les symptômes se manifestent de manière progressive et s’aggravent avec le temps, surtout s’ils ne sont pas traités.

L’épaule est un ensemble articulaire (à rotule), contenant des ligaments  qui fixent le haut de l’os du bras à l’omoplate, maintenant fermement l’articulation en place. L’épaule gelée se produit lorsque le solide tissu conjonctif qui entoure l’articulation de l’épaule, appelé capsule articulaire de l’épaule, devient épais, rigide et enflammé.

On dit que l’épaule est « gelée » car l’épaule est figée dans sa position. En effet, plus la douleur est présente, moins vous serez capable d’utiliser vos épaules. Cela provoquera alors un épaississement de la capsule, entrainant ainsi une perte de mouvement progressive de l’épaule. C’est pourquoi, si le patient a subi une opération ou s’est cassé un bras, il aura un risque plus élevé de développer une épaule gelée, car il risquera de ne pas utiliser ses épaules pendant une longue période.

Les causes de l'épaule gelé

En réalité, les causes d’apparition de l’épaule gelée (capsulite rétractile) ne sont pas toujours très précises.

Les os, les ligaments et les tendons qui constituent l’articulation de l’épaule sont enveloppés dans une capsule de tissu conjonctif. L’épaule gelée survient lorsque cette capsule s’épaissit et se contractent autour de l’articulation de l’épaule, limitant ainsi ses mouvements. Parfois, l’inflammation se produit parce que l’épaule a été immobilisée pendant une longue période, notamment après une fracture du bras ou une opération, ou en raison d’une maladie comme le diabète.

Les facteurs de risques de l'épaule gelée

Les facteurs qui peuvent augmenter votre risque de développer l’épaule gelée sont les suivants :

L’âge : Les patients âgés de 40 ans et plus sont plus susceptibles de souffrir d’une épaule gelée.

Le sexe : Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d’une épaule gelée que les hommes.

L’immobilité : L’épaule gelée peut se développer après que celle-ci ait été immobilisée pendant une certaine période en raison d’une fracture du bras, d’une chirurgie ou d’une autre blessure. On prescrit généralement aux patients victimes d’une blessure ou d’une opération à l’épaule de faire certains mouvements pour prévenir l’épaule gelée.

Certaines maladies : Certaines maladies peuvent augmenter le risque de souffrir d’une épaule gelée, par exemple :

  • Le diabète
  • La thyroïde hyperactive (hyperthyroïdie)
  • La thyroïde insuffisamment active (hypothyroïdie)
  • Une maladie cardiaque
  • La maladie de Parkinson
  • Un accident vasculaire cérébral
PRENDRE RENDEZ-VOUS

J’ai des questions, je veux prendre rendez-vous pour une consultation.

Liens utiles

> Préparer ma venue

> Où ce fait l’intervention ?

> Je veux un diagnostic en urgence

Je m’informe

Les experts du centre

massimiliano di primio

Dr Massimiliano Di Primio

Prise de rendez-vous avec un expert