Accueil > Centre de l’artère

Centre de l’artère à Paris

Nos centres experts et hôpitaux partenaires pour les pathologies de l’artère sont sur Paris et en île-de-France. Nos experts, épaulés par des équipes pluridisciplinaires répondent à toutes vos questions, vous donnent un diagnostique précis et proposent un traitement non-chirurgical à votre pathologie.

Les traitements mini-invasifs proposés se font en ambulatoire, pour la plupart des cas vous ne passerez pas de nuit à l’hôpital. La période de convalescence étant considérablement écourtée, vous retrouverez un train de vie normal le lendemain de l’intervention.

Dans cette page, nous vous expliquons les différents types de diagnostic que nous pratiquons pour l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes de l’artère, la sténose de l’artère… Vous pourrez aussi accéder aux pages de chaque pathologie pour plus d’informations concernant vos symptômes, vos risques et le traitement proposé.

 

Les pathologies de l’artère

Artérite des membres inférieurs

Causes – Symptômes – Traitement mini-invasif

Anévrisme de l'artère

Causes – Symptômes – Traitement mini-invasif

Quel diagnostic pour explorer les pathologies de l’artère ?

Index bras-cheville (IBC)

L’index bras cheville (IBC) est un test simple qui compare la tension artérielle de votre cheville et celle de votre bras (membres inférieurs et supérieurs). Si la lecture de la pression de la cheville est inférieure à la lecture du bras par une large marge, cela peut signifier que le patient a une claudication dans une jambe ou dans les deux jambes.

Echo doppler artériel

Cet examen consiste à observer le flux sanguin dans les artères grâce à l’échographie. En effet, il utilise des ondes sonores pour créer des images qui mettent en évidence le flux sanguin dans les artères des jambes. L’échographie Doppler permet de détecter et d’évaluer tout blocage causé par une accumulation de plaque.
Pendant l’examen, le médecin place un transducteur, un instrument manuel, sur la peau du patient. Ce dernier transmet des ondes sonores qui produisent donc des images des vaisseaux sanguins de la jambe sur un écran moniteur. Cette procédure peut durer entre 30 et 60 minutes. Enfin, c’est un examen indolore et le patient peut immédiatement reprendre ses activités quotidiennes habituelles.

L’échographie Doppler est généralement considérée comme le premier examen car elle donne des informations précises.

Artériographie

Cet examen consiste à injecter un produit de contraste dans une artère des zones où une claudication intermittente est possible. En outre, l’artériographie permet de determiner si la plaque (claudication) a bloqué des vaisseaux sanguins. Grâce à l’artériographie, le médecin peut également évaluer la baisse du taux de circulation sanguine en cas de claudication intermittente.
Cet examen nécessite une anesthésie locale. Tout d’abord, le médecin pratique une petite incision près de l’aine et y insère un cathéter et le guide dans une artère. Le médecin déplace ensuite le cathéter jusqu’à la zone qui doit être examinée. Ensuite, il injecte un produit de contraste qui met en évidence sur une série de radiographies tout vaisseau sanguin étroit ou obstrué. Enfin, une pression est appliquée sur le site de ponction pendant environ 20 minutes, afin d’arrêter le saignement provoqué par le retrait du cathéter.

La durée de cette procédure est d’environ une heure, cela peut être plus long en fonction des conclusions du médecin.
Après le repos, il est recommandé au patient d’éviter certaines activités, telles que le soulèvement de charges lourdes et les exercices vigoureux, pendant quelques jours afin d’éviter tout saignement à l’endroit où le cathéter a été inséré.

Angio scanner artériel

L’angio scanner artériel est un examen fait sous scanner (CT) avec une injection de produit contraste (IV). Ce produit « éclaire » les vaisseaux sanguins de la zone à étudier. L’angio scanner permet d’obtenir des images précise du réseau artériel ou veineux. Cet examen permet aux médecins de diagnostiquer et d’évaluer les maladies des artères telles que l’artérite des membres inférieurs, les anévrismes de l’artère, la prostate et beaucoup d’autres pathologies.
Tout d’abord, le patient s’allonge sur la table de l’appareil guidé par le technicien. Ensuite, une ligne intraveineuse sera placée dans la main (ou le bras) du patient et un produit de contraste sera administré par cette ligne. L’examen dure 20 mins à peu près. Ces images seront stockées, visualisées et traitées par un radiologue expert.

Dans nos centres, nous effectuons une reconstruction 3D du réseau veineux ou artériel (Cartographie) afin d’avoir une meilleure visibilité des pathologies et aussi déterminer le chemin à prendre lors de la procédure mini-invasive telles que l’endoprothèse, l’embolisation etc..

Angio IRM artériel

L’angiographie par résonance magnétique,  ou ARM, est un type d’IRM qui examine spécifiquement les vaisseaux sanguins du corps. En fait, l’ARM utilise un puissant champ magnétique pour évaluer les vaisseaux sanguins et aider à identifier les anomalies.
L’ARM est prescrite lorsque l’on soupçonne un rétrécissement ou une obstruction des vaisseaux sanguins chez le patient.
Pendant l’ARM, le patient est allongé à plat dans l’IRM; Il s’agit d’un grand tube en forme de tunnel. Une injection de produit de contraste peut être effectuée à l’aide d’une aiguille intraveineuse (IV) pour une visualisation optimale du réseau veineux ou artériel.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

J’ai des questions, je veux prendre rendez-vous pour une consultation.

> Les pathologies et techniques mini ivasives liée à l’artère

    > Artérite des membres inférieurs

La pathologie

L’artérite oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une obstruction partielle ou totale des artères des membres inférieurs. L’artérite oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une pathologie qui touche 2 à 3 % des hommes et 1 à 2 % des femmes de plus de 60 ans. Elle est presque toujours due à l’accumulation de mauvais cholestérol dans les artères, perturbant la circulation sanguine et réduisant l’apport d’oxygène aux muscles. L’artérite des membres inférieurs peut atteindre une partie ou l’ensemble des membres inférieurs : pied, jambe et cuisse. Certains cas peuvent être à haut risque d’ulcère et d’amputation

La relative bénignité des symptômes (“crampe à la jambe”) ne doit pas masquer la gravité de cette pathologie.

La technique : Atérosclérose des membres inférieurs

L’atérosclérose est une procédure peu invasive. En effet, dans cette intervention non chirurgicale, le médecin dilate l’artère au niveau de la plaque d’athérosclérose et gonfle un ballon à l’intérieur de l’artère rétrécie pour l’ouvrir et placer un stent si nécessaire.
Pour détailler plus, l’angioplastie est réalisée en plaçant un tube très fin dans l’artère avec un ballon dégonflé. Le ballon est monté sur une sonde et passé à travers l’artère fémorale (dans l’aine) jusqu’au site des lésions. Ce ballon est ensuite gonflé pour ouvrir l’artère rétrécie et un stent se dilate autour du ballon. Le ballon sera ensuite retiré et le stent sera laissé en place pour maintenir l’artère ouverte afin de rétablir le flux sanguin. L’angioplastie est réalisée sous anesthésie locale par un cardiologue ou un radiologue interventionnel. Ceci est crucial spécialement pour les personnes qui ne peuvent pas subir d’opérations sous anesthésie générale. Surtout, cette méthode est indolore.

Diagnostic de l’artérite des membres inférieurs

Quel diagnostic pour l’artérite des membres inférieurs ?

 

Index bras-cheville

Echo doppler des artères

Artériographie

Angio scanner

Angio IRM

 

Les pathologies traitées dans le centre

Artérite des membres inférieurs

Anévrisme de l'artère

Les experts du centre

Dr Massimiliano Di Primio

Dr Antoine Hakime

ONE DAY DIAGNOSIS

Votre diagnostic complet en 1/2 journée. Je me renseigne >

Prendre rendez-vous avec un expert